La Grande Muraille d’Inde.

Au 2è s. avant J.C., l’Empereur Samprati fait construire un bastion sur une colline de 1100 m. d’altitude,  dans l’Etat du Rajasthan, au nord ouest de l'Inde, entre les cités de Jodhpur et Udaipur.

Image
Etats de l'Inde.
Etats de l'Inde.
Image
Image : wikipedia.org
Image : wikipedia.org

De là, on voit jusqu’à la chaine des Aravalli, à plusieurs dizaines de kilomètres. Et même; par beau temps,  jusqu’aux dunes du désert du Thar.  Endroit stratégique défendu en permanence.

Image
Image : wikipedia.org
Image : wikipedia.org/

Au 15è s., Kumbha, un rajput* du territoire Mewar**, entreprend la construction d’une muraille, imposante  bien que beaucoup moins longue que celle de la Chine (6.700 km)  ou d’Iran (200 km).

Image
Image : wikipedia.org/
Image : wikipedia.org

La forteresse, la Kumbhalgarh, tombe à la fin du  16è s. sous le pouvoir de l’empereur Akbar après que la capitulation des occupants ait été accélérée par l’empoisonnement de l’eau des puits par l’envahisseur.

Image
Image : wikipedia.org/
Image : wikipedia.org

Le fort est occupé jusqu’au 19è s. où il est agrandi puis ouvert au public.

Cette robuste forteresse est entourée de murs sur 36 km. Disposant de 6 m de large, ces derniers permettaient à 6 cavaliers de galoper de front  en scrutant l’horizon. Les murs de 4 m 50 d’épaisseur, percés de 7 portes fortifiées  abritaient jadis 360 temples hindous et jaïns*** dont seuls quelques-uns subsistent.

Image
Temples.
Image : wikipedia.org/

C’est ainsi qu’entre Jodhpur et Udaipur s’élève un édifice considéré  comme l’un des plus beaux patrimoines de l’Inde dans l’Etat du Rajasthan qui à lui seul recèle un grand nombre de monuments intéressants très visités par les touristes.

*Un rajput, étymologiquement fils de prince, fait partie du clan guerrier de l’Inde occidentale, descendant des Huns présents au 5è s. Ces guerriers s’installent dans l’actuel Rajasthan se constituant des royaumes entourés de forteresses.

Image
Image : wikipedia.org
Image : wikipedia.org
 

** Mewar : Région du centre et du sud de l'Etat du Rajasthan.

*** Polythéistes, les hindous, qui ont organisé la société en castes, croient à la réincarnation, comme les jaïns, dont la religion ne date que du 6è s. Ces derniers sont adeptes de la non-violence absolue, de l'abstinence et de la défense farouche de l'environnement.

Dans ce même état du Rjasthan, d'autres murailles anciennes entourent  la Cité de Jaisalmer.

***

Type de contenu