Elixir ou bistouille ?

 

Elixir ou bistouille  ?

Dans le Nord de la France, et en Belgique, on boit aisément son café arrosé d'eau-de-vie. Lorsque celle-ci est de très mauvaise qualité, on l'appelle de la "bistouille".

Si on ajoute : "ca drache" c'est qu'on désire aussi un morceau de sucre !

Image
Image : dailynord.fr
mage :  dailynord.fr

La réputation d'un débit de boisson tient au fait qu'il ne sert jamais de la bistouille, de la rincette ou du tord-boyaux  !

***

Les pléonasmes des Français qui parlent mal !

Les pléonasmes des Français

 qui parlent mal !

Descendre en bas et monter en haut,

Sortir dehors et rentrer dedans,

Prévoir ou prévenir  à l’avance,

Un hasard imprévu,

L’arrêt complet avant de descendre ...

Toutes ces « précisions » ajoutées au mot dont le sens est déjà très précis ne sont que répétitions inutiles qui montrent que le Français ignore, non seulement l’exactitude du terme utilisé, mais également son étymologie.

Prévoir, prévenir ... pre, en latin, indique l’antériorité donc « à l’avance » est parfaitement inutile !

***