A propos de mon site PACALUKA

 

A propos de mon site Pacaluka

 

Mon site raconte un Paris dont seuls les historiens ont une parfaite connaissance et que, moi, simple amateur éclairé, je vulgarise ! Et que je vulgarise à ma façon ! J’ai voulu le faire découvrir à celui qui n’a pas eu l’opportunité, ou la curiosité, de se poser des questions sur jadis ou même sur l’ illo temporeEn ce temps là

 

Oui, « En ce temps là … » renvoie à un passé très lointain mais qui n’est pas perdu à jamais. Transmis. Transmis par la mémoire collective qui ne s’éteint pas. Et le présent du 21è siècle est toujours installé sur ces bases. Elles reposent entre autres, sur la réutilisation, pour ne pas dire la récupération, des lieux occupés par des Temples païens des millénaires précédents. Temples tous détruits pour en réinvestir la superficie sacrée à l’usage de la nouvelle religion monothéiste. La continuité pagano-chrétienne est passionnante et parfois étonnante.

 

Depuis toujours, des personnages mythiques (ou réels mais rattachés à des rituels païens d’initiation) ont encadré la vie sociale et religieuse. Des noms de lieux les font survivre. Mais interrogeons-nous ! Où était-ce ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?

 

(Toutes questions immanquablement posées pour présenter et comprendre également les Catacombes de Paris sur lesquelles j’ai travaillé).

 

J’ai donc raconté. Raconté à ma façon - et sans me lasser - frustrée de ne pouvoir développer davantage sur un site comme dans mes ouvrages. J’ai osé et ce, avec l’inspiration de la Grande Mère Isis dont l’histoire familiale rocambolesque est à elle seule un roman mythologique. Isis, la Grande Mère parisienne, la Grande Mère précédant la Vierge, la Grande sœur de la Patronne de Paris, Sainte Geneviève.

Isis bien plus ancienne et cependant contemporaine !

 

J’ai ainsi présenté l’histoire mythologique de Paris de manière simple, épurée et illustrée. Dans l’ordre chronologique, autant qu’il était possible de le faire ! En ai-je fait trop ? Je pense que non. L’ai-je mal fait ? C’est possible. Présomptueux ? Peut-être. Est-ce incomplet ? Certes oui. J’ai fait des choix.

 

Oui, j’ai parfois dû choisir certaines propositions (ou interprétations) qui font encore et feront toujours controverse. Si des erreurs se sont glissées dans ma présentation, qu’on me pardonne. J’ai surtout transmis des pistes que chacun peut suivre pour aller beaucoup loin, étoffer et discuter. Le sujet est vaste.

 

Néanmoins, mon webmaster et moi avons construit ce site lentement mais avec passion. Nous souhaitons vivement qu’il vous intéresse et vous divertisse par la même occasion. De mon blog vous pourrez y accéder facilement.