Les Restos du coeur

 

 

 

 

 

Les Restos du coeur.

 

 

 

 

1985. Il y a déjà 35 ans.

 

Coluche lance un appel fougueux et désespéré sur les médias de l'époqe :

 

Photo : voici.fr

 

 

‘’ Si y' a des marques qui m’entendent,

 

si y’a des gens intéressés

 

pour sponsoriser une cantine gratuite  ...  ’’

 

 

 

Sa sincérité et sa conviction émeuvent et entraînent des personnalités publiques et du spectacle à se réunir pour soutenir et chanter au profit de l'Association  caritative qu'il vient de créer.

 

 

Gouailleur et pudique,

 

 ils les appelle  ...

 

" Les   Enfoirés ".

 

 

 

Coluche, le mariole au grand cœur, n'en peut plus que tant de gens vivent dans la pauvreté. Et avec dignité !  

 

1995, dix ans plus tard, 8 millions 500.000 repas ont été distribués ! Qui eut imaginé tant de détresse dans notre société de consommation effrénée pour la majorité et ... d'opulence, pour certains ?

 

 

Et des tonnes de déchets !

 

 

Sans état d'âme ou de conscience ...

 

 

2020, 35 ans plus tard,

 

 

rien n’a changé ...

 

 

Ou plutôt si, depuis quelques temps les bénévoles se font rares. Les dons ne sont plus aussi généreux et spontanés. La pauvreté touche-t-elle maintenant ceux qui donnaient, de leur temps ou de l'argent, par simple solidarité ?

 

Ah, l’Ami Coluche, si tu savais combien tu manques à tous

 

Les Enfoirés de  France ?   

 

 

 

 

 

 

Une jeune association vient en aide aux exclus de la société mais d'une autre manière. Le Carillon/La Cloche.

 

Quant à certains, ils préfèrent se cacher ...

 

***