Larmes de crocodiles.

Certains humains sont très doués pour verser des larmes hypocrites destinées à émouvoir l'entourage uniquement pour le tromper. Sans la moindre compassion ! Simple manipulation.

 

Image : giphy.com

Au 16è siècle, l’expression fait allusion à une légende de l'Antiquité où les crocodiles charment leur proie en gémissant longuement. Attirée, celle-ci  écoute mais oublie toute prudence et se laisse prendre en un centième de seconde par la rapidité surprenante de l’hypocrite animal.

Le crocodile choisit de chasser dans des eaux plutôt calmes mais toujours sombres, parfois riches en poissons. Ainsi dissimulé, à l'affût, il se délecte à l’approche d’animaux qui viennent se désaltérer ou se nourrir. Son approche furtive et sa vélocité fulgurante lui permettent d'attraper sa proie à la vitesse de l'éclair et sans longue poursuite épuisante.

Image : zimonews.com/

Un grand crocodile du Nil

attrape un jeune hippopotame.

Le crocodile qui engloutit une proie un peu trop grosse pour sa gueule, verserait bien des larmes !  En effet, ses glandes lacrymales sont comprimées et naturellement excitées par le poids de la victime, ce qui occasionne un effort énorme pour avaler un tel  morceau !  Sans aucun égard pour la victime,  évidemment, il pleure. Simple réflexe !

Si par malheur on est attaqué par un crocodile, à condition de conserver tout son  sang-froid, on peut tenter de le monter à califourchon et de  lui couvrir les yeux. Il lui arrive de se calmer. Frapper les yeux et le nez est une autre manière de le « dompter » momentanément car  il n’aime pas du tout ce traitement.

Image : survie-et-survivalisme.com

Et si, par malheur, un membre est déjà happé, lui taper sur le museau peut provoquer l’ouverture de ses gigantesques mâchoires. Plusieurs points des ses téguments sont hypersensibles et la douleur le fera lâcher prise.

Après ...  à la grâce de Dieu !

Un hippopotame adulte est suffisamment  gros et puissant pour dominer un crocodile qui, juste retour des choses, devient alors sa victime. Le crocodile ne fait envers lui aucune tentative d'approche. Seuls, ses petits l'intéressent.

Image : gesser-images.com

Incapable de penser à une telle stratégie  ... le pescador terrorisé qui monte la garde près de ses peaux si convoitées ?

***

Type de contenu