Les frontières françaises.

 

Les frontières françaises.

32 pays ont une frontière avec la France.

Les frontières terrestres de la France, sur le continent européen et à l’extérieur, totalisent 4.176 kms.

En Europe, les frontières terrestres,  2.913 kms, sont répartis entre 8 pays : 

Belgique : 620 kms ; Allemagne : 448 kms ; Luxembourg : 73 kms ; Suisse : 573 kms ; Italie : 515 kms ; Monaco : 4 kms ; Espagne : 623 kms et Andorre : 57 kms.

Image : imgur.com/

Frontières françaises sur le continent européen.

Entre les territoires français d’Outre-mer et les pays limitrophes, les frontières représentent 1.263 kms. dont 400 kms avec le Suriname et le Brésil en Amérique du Sud.

Image : infodujour.fr

Frontières françaises en

Amérique du sud.

Lorsque les possessions françaises sont des iles, la France dispose de frontières dites maritimes, engendrant ce qu’on appelle une Zone Economique Exclusive. (ZEE) qui correspond  à  370 kms (200 miles) au-delà des côtes.  La France vient au deuxième rang des frontières maritimes après les Etats-Unis.

Incluant les espaces maritimes sur lesquels elle exerce son droit de zone exclusive économique,  la France compte près de 22.860 kms de frontières maritimes.

Quel est l’enjeu d’une frontière ?

Toute frontière, terrestre ou uniquement maritime, engendre des relations diplomatiques et la signatures de traités avec les Etats dont les frontières, terrestres ou maritimes, se rejoignent.

La Nouvelle Calédonie et l’Australie mais aussi les Iles Kerguelen françaises et l’archipel australien des  Iles Heard-et-Mac Donald  font l’objet d’un traité signé en 1982 *, tandis que la

Image : outremer.mnhn.fr

Iles du Pacifique et de l'Océan indien.

la Terre Adélie, sur le continent antarctique**, représente un segment français de frontière terrestre de 2.290 kms dans un territoire australien.

Image : facebook.com

Toutes les coordonnées géographiques sont définies

par le système  géodésique WGS72***.

Image : imgur.com

Les frontières françaises dans le monde.*  Traité de Melbourne qui définit en outre une longueur frontalière de 800 kms entre les Iles Kerguelen françaises et l'archipel australien Heard-and-Mac Donal**  L’Antarctique est défini comme Bien commun de la planète Terre, reconnu par un Traité, unanimement signé, qui stipule :«  l’Antarctique continuera à être employé exclusivement à des fins pacifiques et ne deviendra ni le théâtre ni l’enjeu de différends internationaux."

*** World Geodetic System 1972.

A Paris subsistent encore les témoins du système géodésique français. 

***

Type de contenu