De la bouteille

au vêtement ...

Image : actuenvironnement.com

Ci-dessus : Bouteilles en plastique, compressées et mises en packs, prêtes à partir vers leur seconde vie : la transformation en fibres.

Une industrie nouvelle est née. A partir de plastiques recyclables, elle crée des fibres utilisées pour la confection de vêtements. Il en est de même pour les vêtements traditionnels usagés spécialement réservés au recyclage.*

Depuis quelques années déjà,  algues, bambou, lin, soja, chanvre**, coco et même orties font l'objet de recherches afin de créer des fibres écologiques.   Il en est de même pour les teintures. Les teintures chimiques à base d'hydrocarbures rejettent trop de polluants nocifs. Les teintures*** naturelles font leur réapparition.

Quant au coton, il commence à faire polémique en raison de l'utilisation intensive de pesticides nécessaires à l'obtention d'une qualité parfaite.

         

algues marines                     bambou      

                      

lin                                   soja

 

                           

             chanvre                                         coco           

                       

orties

 

*Les vêtements actuellement déposés dans les bennes sont, pour la plupart,  recyclés en matériaux isolants pour le bâtiment.

** Le chanvre se dit en latin cannabis. Le chanvre  "industriel" est identique en apparence au  chanvre " récréatif " qui devient maintenant  thérapeutique. La différence vient de ce que le second présente, sur ses feuilles et ses fleurs, une fine pellicule de résine qui contient les molécules psychoactives actives sur le cerveau. D'où le nom de "récréatif" ! Il est interdit de le cultiver en France.

*** Les teintures naturelles d'origine végétale étaient déjà utilisées dans l'Antiquité  et au Moyen-âge bien  avant la découverte  des teintures chimiques.

 ***

Type de contenu