La boussole des Vikings.

 

La boussole des Vikings.

 

 

Entouré des mers froides et agitées du nord de l'Europe, le peuple Viking ne se déplace qu'en bateau. Bateau à proue de dragon qu'il  appelle  drakkar.

 

Image : patrimoine-histoire.fr

 

Maquette d'un drakkar.

 

Qui ne connaît le drakkar*, légère mais puissante embarcation par la valeur de son équipage et  qui a tant fait trembler tous les peuples envahis ? Les Vikings sont des explorateurs de la mer, et par la mer, sur laquelle naviguer en toute sécurité est impossible sans un minimum de connaissances.

 

Notamment, savoir repérer le soleil lorsqu'il disparaît dans une brume épaisse ou au crépuscule. Savoir où est le nord.

 

La boussole** n'existe pas à l'époque mouvementée de ces redoutables conquérants (6è s. av.  JC- 11è s. ap. J.C.) mais la terre d'Islande qui leur est familière est d'une richesse infinie en pierres fort utiles pour peu qu'on sache vivre près de la nature, qu'on l'observe avec intelligence et qu'on l'utilise avec pragmatisme. C'est ainsi que le cristal de  calcite, ou spath d'Islande, fait son entrée dans l'arsenal de la navigation nordique.

 

Image : biomineralenergy.fr/

 

Cristal de Calcite d’optique - Spath d’Islande

 

Et si l'on doute encore des capacités scientifiques de ces téméraires  navigateurs nordiques au sujet de la calcite, plus connue du profane sous le nom de quartz, force est tout de même d'admettre que des manuscrits ecclésiaux en provenance d'Islande et d'Allemagne en font état au 15è s. et en témoiignent.

 

 Image : lefigaro.fr/  SUZANNE REITZ/AFP

 

Une page d'un manuscrit relatant l'histoire des rois norvégiens "Heimskringla".

  Ecrite par un poète et historien islandais Snorri Sturlason  vers 1425.

 

Quant aux ravages qu'ils ont opérés sur tous les territoires bordés par la mer, la Tapisserie de Bayeux (et ses 51 scènes) témoigne de l'invasion et de la très longue occupation de la Normandie*** avant de se propager sur la Seine jusqu'à Paris. Deux fois de suite.

 

Image : wikipedia.org/

 

Une scène de la Tapisserie de Bayeux.

 

Là, incendies et saccages sont répétés plusieurs fois au 8è et 9è s. avant de se diriger vers la Bourgogne et y piller ses récoltes. 

 

Image : warhistoryonline.com

 

Le second siège de Paris.

 

 

* Sur le fjord d'Oslo, un drakkar est découvert à la fin du 19è siècle. Daté d'environ 830, ses dimensions sont les suivantes : L 23 m. l. 5 m., hauteur de cale : 2 m.

Le Viking utilise les ressources naturelles pour la construction navale. La coque est souvent en frêne, les rivets en fer et la toile en feutre, ou en lin pour un bateau prestigieux. A faible tirant-d'eau, le drakkar tient sa puissance au nombre de rameurs protégés derrière un bouclier au travers duquel passe l'aviron. Sans pont ni protection, les rameurs dorment dans des sacs en cuir ou sous une bâche.

 

** Au 16è s., la boussole est connue en Italie sous le nom de bussola, petite boîte. Néanmoins, selon les manuscrits,  il semble qu'elle soit utilisée dès le 13è siècle en Occident et au Moyen-Orient mais, au 4è s. avant J.C., la littérature chinoise parle  déjà de "magnétisme", ce qui permet de supposer que le moyen de repérer le Nord est connu.

 

*** Il se peut qu'on les appelle " Normands " - nordmen - hommes du nord - en raison de leur provenance à moins que leur longue présence en Normandie y soit aussi pour quelque chose. Néanmoins, on parle bien de Vikings  du temps d'Erik Le Rouge.

 

 

***