Le bois pétrifié de Madagascar.

 

Le bois pétrifié de Madagascar.

 

Comme la Namibie ou l’Arizona aux Etats-Unis,

Madagascar possède plusieurs réserves de bois minéralisé qui fait l’objet de contrôles et d’autorisation de sortie du territoire par l’Office des Mines.

 

Mais d’où vient cette curiosité plutôt rare dans le monde ?

 

     Durant plusieurs milliers d’années, des forêts géantes poussent sur les rives fluviales ou marines. Lorsque les arbres meurent, ils restent sur le sol et sont progressivement engloutis sous les eaux et les sédiments qui les recouvrent.

 

     Sous la profondeur et la pression des sédiments d’enfouissement, une température d'environ 50 degrés vide le végétal de son eau. Et de son carbone. Ainsi, la silice du sol s’immisce et imprègne l'arbre lui conservant sa structure. La silice venant du grès, ou le carbonate  issu des calcaires, (tout dépend de la région) se mêlent aux autres composants locaux. Par exemple, du fer imprègne la silice et la colore en brun rouge.

     Si l'enfouissement est marin, des ammonites peuvent être  prises dans la pétrification sous forme d’inclusions, comme sur la photo ci- dessous.

     La lenteur de la minéralisation permet au bois de conserver ses stries ainsi que les cernes signant son âge.

 

Ci-dessous, à gauche, détail des inclusions.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Plaque provenant du bassin de Majunga, dans l’Isalo,

au nord-ouest de l’Ile Rouge   (collection personnelle).

 

 

Sur le Zoma, marché hebdomadaire du vendredi à Tananarive,   on trouve aisément  plateaux de table et plaques polies, jeux, objets, etc. que les vazas (les étrangers) achètent  afin de les rapporter chez eux.

Il y sont autorisés moyennant le paiement d’une taxe et à condition que l’une des faces de ces objets ait été sciée, travaillée et polie dans le pays.

 

Cependant il n'est pas rare de trouver des spécimens non polis vendus de manière illicite comme cette tranche de branche à l'état brut.

 

 

    

Collection personnelle.

 

Madagascar est un pays d'une richesse inouie et malheureusement méconnu.

 

 

***