Le Piton de la Fournaise à La Réunion.

 

 

 

 

     Le Piton de la Fournaise

 

à La Réunion.

 

 

 

 

 

 

 

 

Impressionnant ce grand cirque désert couleur chocolat brûlé  (30 km de diamètre à 2.630 m d’altitude) ! On marche sur un tapis de  pierraille de plus en plus grosse  au fur et à mesure qu’on se rapproche du cratère.

 

 

Le magma est en fusion ... Les bulles de gaz qui y sont dissoutes s’organisent pour occuper toute la place et le propulser ainsi à la surface. Ayant alors perdu son gaz  le magma  devient  lave   (du latin  labes = éboulement). Voilà pourquoi la pierre de lave est si légère !

 

 

Le Volcan Rouge, comme on l’appelle, n’explose jamais en nuées ardentes comme fit le Vésuve, détruisant Pompéi en un temps record. Ici, seules des coulées de lave en fusion se répandent environ tous les 8 ou 9 mois. C’est ainsi l’un des volcans les plus actifs au monde.

 

 

 

Certes, danger pour l’imprudent qui se trouve sur leur trajectoire. Par contre, elles coulent relativement lentement ce qui permet de s’échapper à temps.

 

Lorsque la coulée affronte le froid de l’Océan indien, elle se solidifie. Recouvre les rochers d’une couche granitée sur laquelle il est difficile de se déplacer.  Le refroidissement donne à la roche volcanique une teinte encore plus sombre, brun noir (bien visible sur la photo ci-dessous). Couleur due aux métaux ferromagnésiens qu’elle contient. Pour les géologues, ce sont des picrites.

 

En s’échappant de la roche en fusion, les gaz ont creusé une énorme porosité, des trous à travers lesquels la force de la vague s’engouffre avec bruit pour rejaillir   à   plusieurs mètres de haut. Ce sont les souffleurs.  Les plus spectaculaires se trouvent à Saint Leu.  

 

 

(photos personnelles)

 

Le Piton de la Fournaise est actif et l'un des volcans les plus surveillés au monde.

 

 

***