Mandala ou rangoli en Inde.

 

Mandala

ou

rangoli en Inde.

 

Le soleil va se lever sur Mumbaï dans l’Etat indien de Maharashtra que borde la Mer d’Oman.

 

Image : wikipedia.fr

 

Mishka s’est levée à l’aube et sort de la maison avec un plateau de tiges de riz tressées sur lequel elle a posé trois boites choisies dans sa réserve de poudres de pigments* multicolores et de farine de riz bien blanche. Aujourd’hui, heureusement, elle ne travaille pas à la fabrique mais aujourd'hui est un grand jour. C'est la raison pour laquelle elle a décidé  de donner à son rangoli, que dans l'ouest on appelle rangavallie, une grande sobriété de couleurs et la pureté du graphisme qu'elle désire un peu mystique.

 

Aujourd'hui est un jour important. Son fils ainé se présente à l’Université de Mumbaï pour y obtenir son diplôme de fin d’études. Mishka souhaite très fort que le ciel lui soit clément, que la divinité protectrice de leur famille l’inspire, que le ciel et la terre s’unissent en une symbiose parfaite pour faire de lui le meilleur des hommes purs et honnêtes. Le rangoli qu'elle s'apprête à dessiner est une offrande, un lien puissant avec le divin. Un lien Sacré.

 

En effet, le rangoli  représente la paix intérieure, l’illumination spirituelle à laquelle aspirent   les moines bouddhistes lorsqu'ils entrent en méditation sur cette image graphique et colorée qu’ils appellent mandala**.

 

Mishka balaie avec soin le seuil de la maison, trace un cercle sur le sol puis en divise méthodiquement la surface par des courbes égales jusqu’au centre. Elle a en tête son rangoli. Sa forme et la couleur qu’elle préfère. Le travail est considérable et pourtant il sera détruit le soir-même, elle le sait. C’est la tradition. Néanmoins, il aura procuré aux passants un moment de plaisir en  contemplant l’harmonie du dessin et des couleurs. Un peu de sérénité.

Capture d'écran.

 

Le rangoli est un art de l’éphémère comme l’indique d’ailleurs le nom qu’on lui donne dans l’est du pays, à savoir alpana, ce qui veut simplement dire insignifiant tant il est éphémère. Venu du sanscrit, le rangoli de l’ouest signifie colorier, teinter de couleurs. Dans le sud de l’Inde, on le nomme kolam mais la symbolique est la même sur tout le continent.

 

Les marchés de l'Inde offrent tous un foisonnement de couleurs qui sont un vrai régal et créent la joie qu'on le veuille ou non.

Image : leklektik.wordpress.com

Etal  de pigments.

 

* Les Indiens obtiennent traditionnellement les pigments à partir de plantes telles que l'indigotier, la garance, le safran, le curcuma*** ... A partir de minéraux : ce sont les ocres et les terres de couleur quant  il ne s'agit pas du cinabre si toxique pour sa teneur en mercure ... et les animaux participent aussi pour une bonne part, cochenille, murex, seiche etc... La nature est d'une si grande richesse que les nombreuses poudres de pigments permettent de teinter les dessins dans toutes les nuances voulues.

Capture d'écran.

 

Rangolis dans la rue.

 

Les coutumes religieuses sont nombreuses en Inde et différentes selon les régions. Les Indiens vivant à Paris n'y font pas exception en vénérant Ganesh.

 

** Mandala signifie le cercle. Symbole de l'univers et de la perfection.

 

*** Safran et curcuma sont très connus des Européens qui les utilisent en cuisine et parfois en teintures.

 

 

***