Le premier  billet  de banque.

Le plus ancien billet que l'on possède  date de 1260. Emis et fabriqué par la Chine, il est appelé le ZI *. Confectionné en textile naturel : coton, chanvre et mûrier.**

Mais une "planche à billets" datant de l'an mil ayant été retrouvée dans des fouilles, on pense que le premier billet aurait été émis à cette époque.

Image : citeco.fr

Un des premiers billets de banque chinois.

En occident, où l'on ne connaît encore que les pièces, c'est grâce à Marco Polo (1254-1324)   qu'arrive la toute première information sur cette nouvelle manière révolutionnaire de régler un achat.

Marco Polo écrit :

"C'est dans la ville de Khanbalik que le grand Khan possède sa monnaie (...). En effet, on y fabrique du papier-monnaie à partir de l'aubier du mûrier, l'arbre dont les feuilles nourrissent le ver à soie. L'aubier, entre l'écorce et le cœur, est extrait, broyé puis mélangé à de la colle et comprimé en feuilles semblables à des feuilles de papier coton, mais complètement noires.

La méthode d'émission est très formelle, comme s'il s'agissait d'or ou d'argent pur. Sur chaque coupon destiné à devenir un billet, des fonctionnaires spécialement désignés inscrivent leur nom et apposent leur cachet.

Lorsque le travail est fait selon les règles, le chef nommé par le Khan imprègne son sceau de colorant et appose sa marque vermillon en haut de la feuille. C'est alors que le billet devient authentique.

Ce papier est ensuite répandu dans tous les domaines de Sa Majesté, et personne n'ose, sous peine de la vie, refuser de le recevoir en paiement."  (Voyages de Marco Polo)

Quant à la plus ancienne pièce de monnaie, découverte dans la mer Egée en Asie mineure, elle est datée de 670 avant J.C.

En effet, en Chine, on utilise des monnaies de cuivre aux environs du premier millénaire avant notre ère. Ces monnaies de cuivre sont percées en leur centre d'un trou carré, permettant de les enfiler sur des baguettes, par séries de mille.

Image : chine.in/guide/monnaie-dans-ancienne

Une des premières pièces en cuivre.

* Zhongton Yuanbao Jiachao.

** L'utilisation de la matière première naturelle était semble-t-il évidente, alors que, pour survivre, nous devons, au 21è siècle, abandonner tout ce que nous appelons le modernisme et revenir à la nature.

C'est grâce au périple gigantesque de l'Italien Marco Polo, adolescent accompagné des riches marchands qu'étaient son père et son oncle, que l'Occident a découvert avec stupeur et émerveillement le monde asiatique.

***

Type de contenu